La Rose du Mois

Mai 2010

Résurrection

La rose de Ravensbrück, la rose de la mémoire

Dans le cadre des préparatifs des commémorations du 65ème anniversaire de la libération des camps de Ravensbrück, l’université de Bergen en Norvège souhaitait planter le rosier Résurrection au Musée de la Résistance à Kristiansand.

Malgré les prix obtenus dans les concours de roses, cette variété   est aujourd’hui très difficile à trouver dans le commerce. Après une longue recherche infructueuse auprès des obtenteurs ou diffuseurs de rosiers, l’université a finalement interrogé les gestionnaires des collections de la Roseraie du Val-de-Marne.

Le Département vient donc d’envoyer en Norvège un grand rosier issu du massif de l’Hôtel du département.

 

Cette aventure a permis de montrer une nouvelle fois l’intérêt de cette rose et dès l’automne 2010, les établissements Orard reprendront la commercialisation de la variété  ...

 

En savoir plus : La rose de Ravensbrück, la rose de la mémoire

Localisation de la rose

Emplacement de Résurrection ® dans la Roseraie :
Plate-bande 126 U.

De 1939 à 1945, le village allemand de Ravensbrück a abrité un camp de concentration spécialement réservé aux femmes.

Dès 1945, les survivantes rêvent de célébrer la paix et de rendre hommage à celles qui n’ont pas survécu… Elles imaginent une rose, symbole de la féminité qui pourrait devenir un symbole de paix et souvenir de l’horreur vécue.

 

Auprès de plusieurs créateurs de roses, elles partent à la recherche d’« une rose couleur d’éternité peut être avec des reflets d’or ».

En 1974, Michel Kriloff crée « Résurrection, la rose de Ravensbrück ».

 

Suivra un joli texte de Marcelle Dudach-Roset :

« Il me faudra choisir une rose…

…Je suis « Résurrection »

Et tout au long des ans

Tout au long des saisons

Je resterai le témoin de vie

Qui protégera de la barbarie

Tous les enfants du monde

Même lorsque je serai devenu églantine

Illuminant tous les chemins… »

 

En 1975, pour le trentième anniversaire de la libération des camps de concentration, la rose vient semer la paix aux quatre coins de France, au pied des monuments, et dans les espaces de souvenir. En Val-de-Marne, elle est plantée dans les jardins de l’Hôtel du département.

 

« …la rose qui a pleuré. Et comme « Résurrection », nous nous sommes métamorphosés dans les camps. Notre sang était rouge pareil au bouton   de la rose et lentement, par les larmes, par la souffrance, il s’est décoloré. C’est pour cela qu’en s’épanouissant « Résurrection » devient rose…. »

 

Le 11 janvier 2010, une rose fleurit sous la neige, à l’Hôtel du département ! C’est la renaissance de « Résurrection, la rose de Ravensbrück »

 

Photo : Frédérick Simon.

Résurrection

Catégorie  : Variété horticole moderne (Hybride de Thé).

Dénomination variétale  : KRIlexis.

Feuillage  : Feuillage vert brillant aux folioles arrondies.

Fleurs  : Les grandes fleurs qui produisent un doux parfum, ont révélé leur poésie sous la plume de Marcelle Dudach-Roset : « Elle naît en bouton rouge. Puis lentement s’éveille, s’entrouvre. Pétale par pétale, elle laisse filtrer ou plutôt libérer de pâles touches de soleil. Elle reste ainsi longtemps, rose d’or atténué, auréolé par le rouge du bouton floral pour s’épanouir en rose éclatant. Un rose qui aurait voulu garder du rouge primordial. »

Floraison  : de juin à septembre. Remontant.

Développement  : moyen - 0,80 m de haut.

Emplacement  : Convient de soleil à mi-ombre.

Obtenteur  : Michel Kriloff.

Année de commercialisation  : 1975.

Récompenses  :

  • SNHF (Société nationale d’horticulture de France) en 1976 - Prix spécial du jury, Médaille de bronze
  • Ville de Saint Quentin (Aisne) en 1977 - Médaille d’argent, prix d’horticulture de Haute Picardie

Les autres roses

Janvier 2010

« Une variété   extra »

Février 2010

Des amoureux pour célébrer la Saint-Valentin

Mars 2010

Un hommage au « réveil » de la nature

Avril 2010

Des couleurs chatoyantes pour célébrer le retour des beaux jours

Mai 2010

La rose de Ravensbrück, la rose de la mémoire

Juin 2010

Une rose pour rendre hommage à l’un des plus grands jardiniers du XXème siècle.

Juillet 2010

Ses nombreuses fleurs blanches miment les flocons de neige en plein mois de juillet ?

Août 2010

Une variété   pour le « bon roi Henri »

Septembre 2010

Le charme des roses anciennes

Octobre 2010

Une rose au coloris original et au parfum intense pour honorer un homme hors du commun.

Novembre 2010

Une rose pour l’UNICEF

Décembre 2010

« Un rosier exceptionnel à tous points de vue »