L’application de gestion

L’application de gestion des collections

Depuis 1990, le nombre de variétés demande une informatisation de la gestion des collections.

La Roseraie regroupe près de 3 000 variétés de rosiers réparties sur plus de 5 000 emplacements. Plus de 11 000 pieds sont plantés sur environ ¼ de la surface totale de la roseraie (1,52 ha). La gestion des variétés et de leur localisation dans la roseraie est donc un travail de précision. C’est un des aspects fondamentaux du système d’informations.

 

Le fichier des variétés est informatisé depuis le début des années 90. La première application utilisée datait de 1994 : elle avait pour objectif la gestion des variétés et des critères morphologiques, des emplacement et de l’affectation des variétés aux emplacement ainsi que des récompenses attribuées aux variétés.

Bien que mise à jour en 1997, elle était obsolète.

 

Aujourd’hui, le Conseil général du Val-de-Marne a développé une nouvelle application de gestion de la Roseraie.

 

> Accéder au module de recherche des variétés.

 

Objectifs

- En interne, elle doit servir à la :

- Description des variétés et organisation de leur conservation ;

- Gestion des espaces et historialisation des plantations ;

- Gestion des images ;

- Gestion la liste des rosiéristes ;

- Impression des états.

 

- En externe, elle doit être une référence de classification de collections et servir d’outil de travail aux professionnels de la rose et, parallèlement, ces derniers pourront contribuer à son enrichissement.

Mise en place

Tandis qu’un prestataire s’est chargé de la réalisation technique de l’application informatique, ce sont les spécialistes de la Roseraie qui travaillent à son remplissage, un travail scientifique de longue haleine qui demande précision et rigueur.

Contenus

A terme, chaque variété   aura sa fiche.

Une fiche présente :

- Le nom de la variété   et ses synonymes ;

- les critères généraux et morphologiques (plus de 60 critères) ;

- une planche botanique   (bourgeon  , fleur, fruit, feuille, tige) ;

 

Composition d’une planche botanique  .

 

- une galerie d’images ;

- une localisation dans la Roseraie (site, plate-bande, emplacement, place) ;

- des références bibliographiques (si existantes) ;

- la liste des récompenses attribuées à la variété   (si existantes).

Fonctionnalités

- Un moteur de recherche multi-critères pour retrouver une variété   à partir de son nom, son espèce  , sa plate-bande, un ou plusieurs critères généraux et/ou morphologiques ;

- Un zoom très puissant permettant de voir les moindres détails d’un rosier ;

- Une recherche géographique : un plan interactif de la Roseraie permet de connaître toutes les variétés des 288 plates-bandes et l’emplacement exact de chaque pied dans les plates-bandes.