Parfums de musiques

4/5 et 11/12 juin 2016

Les 4/5 et 11/12 juin, le festival Parfums de musiques vous invite à voyager en Orient et en Afrique de l’Ouest le temps de quelques concerts dans le théâtre de verdure de la Roseraie du Val-de-Marne.

Affiche 2016 de Parfums de musiques

Au programme :

  • Samedi 4 juin à 17 h : Avaz (Rencontre Bretagne/Iran)
  • Dimanche 5 juin à 15 h : Vardan Hovanissian et Erme Gültekin (Rencontre Arménie/Turquie)
  • Dimanche 5 juin à 17 h : Arifa & Voices from the East (Rencontres sur les routes de la soie)

Lors du premier week-end, l’Orient est un aimant. Les grandes traditions des musiques modales ont essaimé depuis les territoires de l’Inde ou de la Chine. Elles se sont répandues avec les caravanes, à travers les déserts, empruntant la route de la soie. Arifa s’y projette : des mélodies chinoises se mêlent aux rythmes anatoliens ; chant persan et voix bulgare se font écho sur un tapis de jazz européen… Avaz emprunte à l’Inde comme à la poésie soufie. Dans l’élan de sa fougue iranienne, tempérée par les airs de Méditerranée, sa musique chevauche les légendes celtiques. Le projet Adana rapproche les musiques de civilisations déchirées par l’Histoire. Peuples cousins qui se sont partagés des espaces communs durant des millénaires, Turcs et Arméniens renouent par la musique des liens tragiquement rompus.

 

  • Samedi 11 juin à 17 h : N’Diale (Rencontre Bretagne/Mali)
  • Dimanche 12 juin à 15 h : Catrin Finch et Seckou Keita (Rencontre harpe/kora)
  • Dimanche 12 juin à 17 h : Ensemble Constantinople et Ablaye Cissoko (Rencontre Iran/Sénégal)

Dans les propositions du deuxième week-end l’Ouest africain rayonne par la beauté des cordes, la splendeur des voix, la richesse des rythmes. Tout musicien en quête d’ouverture rêve de s’essayer aux mélodies mandingues. Y greffer sa musique sans en dénaturer l’essence originale est réservé aux plus brillants. La Galloise Catrin Finch et le Sénégalais Seckou Keita trouvent l’union parfaite entre harpe et kora. Offrande à la mystique persane et aux accents baroques du trio Constantinople, le chant et la kora d’Ablaye Cissoko confèrent un sentiment de paix à leur oeuvre commune. N’Diale parvient à la parfaite osmose entre chants à danser du Wassoulou malien et subtil jazz breton taillé pour le fest’noz.

Informations pratiques 

Entrée gratuite le premier week-end de "Parfums de musiques" (4 et 5 juin).

Second week-end : 3,10 € plein tarif et 1,55 € tarif réduit (11 et 12 juin).

 

Les concerts se déroulent dans le théâtre de verdure. Espace couvert par temps de pluie.

 

Pour leur 14ème édition, ces concerts à l’initiative du Conseil départemental du Val-de-Marne sont mis en œuvre par l’ADIAM 94 (Association Départementale d’Information et d’Actions Musicales).

Opération subventionnée par le Ministère de la Culture (DRAC – Ile-de-France).

Parfums de musiques, un festival de musiques du monde en plein air

Depuis 2003, les concerts des « Parfums de Musiques » proposent à un large public un rendez-vous avec les musiques traditionnelles du monde, au sein du Théâtre de verdure de la Roseraie du Val-de-Marne.

Cette programmation constitue un espace d’expression pour les traditions et les cultures musicales, représentées dans le mouvement de leur évolution, mais en respectant aussi ce qui fait leur force et leur singularité.

Le festival est organisé par l'Adiam 94 (Association départementale d’information et d’actions musicales), en collaboration avec la Direction des espaces verts et du paysage du Conseil général du Val-de-Marne.

 

Retour en images

Téléchargements